Que visiter au Ladakh - Le petit Tibet - ASIE ONLINE
02 53 35 53 50
Nous sommes à votre disposition du <br/> lundi au vendredi de 09h00 à 18h00
Demande de devis

Que visiter au Ladakh – Le petit Tibet

Accueil > Que visiter au Ladakh – Le petit Tibet

Cimes enneigées, vallées désertiques, peuples nomades, montagnes mythiques et monastères accrochés aux falaises : nous voici au Ladakh !

Venez découvrir cette région perchée à plus de 3 000m d’altitude, aux paysages époustouflants, au mode de vie et à l’artisanat local qui rappellent le Tibet.

Partir au Ladakh, c’est vivre un voyage spirituel, ressourçant où la religion porte une place importante pour la population : drapeaux de prières, pierres gravées, temples bouddhiques, monastères (gompas) et présence des moines dans leurs robes pourpres…

Bienvenue dans ce petit royaume unique et qui vous réserve de belles surprises !

Sommaire

  1. Où se situe le Ladakh ?
  2. Quand partir au Ladakh ?
  3. Comment aller au Ladakh ?
  4. Que faire au Ladakh ?
  5. Conseils d’expert

1. Où se situe le Ladakh ?

Tout au nord de l’Inde, entre les sommets de l’Himalaya, se trouve l’état du Ladakh, que l’on surnomme le « petit Tibet ». Cet état peut être divisé en 5 sous-régions :

  • Le Ladakh est constitué de la vallée de l’Indus, on y trouve Leh, la capitale ainsi que de très grands monastères.
  • Le bas-Ladakh, ou Purig, avec des paysages très sauvages et Kargil est le lieu le plus connu.
  • La Nubra est accessible grâce à un des cols routiers le plus haut du monde (5600m).
  • Le Rupshu comporte de grands plateaux désertiques au sud-est de Leh et accueille de nombreux visiteurs nomades qui se déplacent avec leurs troupeaux (chèvres, moutons).
  • Le Zanskar est un petit royaume indépendant, isolé et accessible uniquement par un seul chemin.

2. Quand partir au Ladakh ?

L’état du Ladakh possède un micro-climat qui lui est propre et totalement différent du reste du territoire indien. La région est sèche toute l’année et ne connaît pas vraiment de mousson, les températures sont globalement plus basses qu’en Inde à cause de l’altitude.


La meilleure période pour découvrir le Ladakh se situe entre mai et octobre. L’hiver est tout à fait possible, mais les températures peuvent atteindre les -20° contre 20° en journée en été et jusqu’à 5° durant la nuit.


3. Comment aller au Ladakh ?

Pour se rendre au Ladakh, il est tout d’abord nécessaire d’effectuer un vol international jusqu’en Inde, à Delhi ou une autre ville. Depuis Delhi, des compagnies aériennes desservent Leh, avec un trajet d’environ 1 h 30 durant lequel on survole les montagnes enneigées de l’Himalaya.


4. Que faire au Ladakh ?

Découvrir Leh et ses environs

Leh est idéal pour commencer son voyage au Ladakh, à la découverte de petits villages et de gigantesques vallées. Cette étape permet également de se reposer, récupérer du voyage et s’habituer à l’altitude (environ 3 500 m).

Ne manquez pas la vieille ville, le monastère de Sankar ainsi que le marché local où vous pourrez admirer l’artisanat local : tapis tibétains, châles et déguster des raviolis typiques en buvant un thé. Enfin, découvrez le Stok palace heritage hotel et son bâtiment construit il y a plus de 200 ans, il renferme aussi un musée historique qui permet de comprendre les traditions du Ladakh.


Toujours à Leh, découvrez le magnifique Shanti Stupa, couvert de blanc et culminant à 4600m d’altitude. Il a été édifié en 1980 par des Japonais afin de promouvoir la paix et fut sacré par le Dalai Lama lui-même en 1985. L’édifice renferme deux statues de Bouddha, à l’avant et à l’arrière du bâtiment.


À une heure de route de Leh, vous pourrez visiter les monastères de Thiksey et de Hemis : le matin, vous pourrez vous immerger dans la culture du Ladakh en participant à la cérémonie de prières des moines.


Enfin, prenez un peu de hauteur et rejoignez Shey, l’ancienne capitale d’été du Ladakh. Vous aurez une magnifique vue panoramique sur la vallée et pourrez admirer de belles peintures du 17ᵉ siècle et une sculpture de Bouddha.


La magnifique vallée de la Nubra

À 6 heures de route de Leh, se trouve une vallée fleurie qui offre un cadre enchanteur à ses visiteurs. Admirez les dunes de sable de Hunder : de sublimes montagnes désertiques qui surplombent une vallée verdoyante. Vous croiserez peut-être le chemin de locaux et d’animaux se déplaçant sur la route de la soie. La visite du village de Panamik sera une étape ressourçante, où vous pourrez bénéficier des vertus curatives d’une source réputée.


La région des lacs

À 5 heures de route de Leh, près de la frontière tibétaine, découvrez la magnifique région de lacs en altitude, où la végétation a laissé place aux chaînes montagneuses. Traversez les vallées de Chemrey et Changthang et émerveillez-vous devant le lac Pangong Tso à 4420m d’altitude, l’un des plus hauts lacs salés d’Asie. Aux alentours, vous découvrirez d’imposants sommets enneigés et glaciers à perte de vue.

Pour une étape en pleine nature, rendez-vous au lac Tso Moriri, dans une zone naturelle protégée où se trouvent de nombreuses espèces animales. Le paysage est à couper le souffle : collines enneigées, bleu turquoise de l’eau et collines arides et verdoyantes.


La vallée Cham

La vallée Cham, à deux heures de Leh, rassemble de nombreux monastères emblématiques de la région du Ladakh. Ne manquez pas le monastère Alchi, un petit bijou qui date du 11ᵉ siècle où de magnifiques peintures ornent les murs de l’intérieur de l’édifice.


Pratiquer des sports de plein air

La région du Ladakh est idéale pour les voyageurs aimant la nature et les grands espaces. De nombreuses possibilités d’activités extérieures s’offriront à vous : randonnées entre vallées et lacs ; rafting sur la rivière Indus ou la rivière Zanskar mais aussi balades à moto dans la vallée de la Nubra, à la découverte de somptueux paysages.


Passer une nuit dans une maison traditionnelle Ladakhi

Vivez une nuit en immersion complète avec la culture Ladakhi en dormant dans une maison typique de la région. L’occasion de découvrir cette architecture si particulière, de manger comme les habitants du Ladakh et apprendre de leurs coutumes et traditions.


5. Conseils d’expert

“L’Inde est un pays immense, démesuré, où chaque région est comme un petit pays à part entière. La culture, les traditions, la nourriture et l’architecture sont si différents d’un endroit à l’autre de l’Inde. Le Ladakh est une région spéciale, du fait de l’altitude et des paysages de montagnes.

C’est un voyage tout à fait unique, qui nécessite une préparation en amont, mais qui réserva de merveilleuses surprises à ses voyageurs. Partir au Ladakh, c’est s’émerveiller devant la beauté des sommets de l’Himalaya, se ressourcer complètement, se couper du monde le temps de quelques jours et contempler la nature qui nous entoure.”

Roselyne, directrice d’Asie Online