Voyage en Inde : que visiter au Rajasthan ? - ASIE ONLINE
02 53 35 53 50
Nous sommes à votre disposition du
lundi au vendredi de 09h00 à 17h30
Demande de devis
sur mesure

Voyage en Inde : que visiter au Rajasthan ?

Accueil > Voyage en Inde : que visiter au Rajasthan ?

Bienvenue en Inde, la « contrée des Rois ». Le Rajasthan est un véritable état de contrastes, et les voyages dans cette région en sont le reflet !

De la brousse désertique aux sources sacrés en passant par la visite de temple à l’architecture épurée : un voyage en Inde est la promesse d’une expérience inoubliable et le point de départ de l’aventure d’une vie. Vous retrouverez ici les meilleurs endroits à visiter, les attractions et les activités à ne pas manquer !

Cette sélection est non exhaustive et d’autres métropoles comme Delhi, célèbre capitale de l’Inde ; Agra qui abrite l’incontournable Taj Mahal ou encore Ranakpur, petite cité culturelle de la région ; méritent d’être intégrées à un itinéraire lors d’un voyage en Inde.

Sommaire

  1. Jaipur
  2. Pushkar
  3. Udaipur
  4. Jodhpur
  5. Jaisalmer
  6. Bikaner

Quelle est la meilleure période pour visiter le Rajasthan ?

La meilleure période (et donc la plus populaire) pour visiter cette région du Nord est l’hiver, entre octobre et mars, les mois les plus chargés étant décembre, janvier et parfois février. Pendant cette période, le temps au Rajasthan est agréable – vous aurez chaud sous le soleil de la journée, mais il peut faire froid la nuit !

Une autre période pour laquelle vous pouvez planifier votre voyage au Rajasthan est celle de la mousson (mi-juin à septembre). Cette région d’Inde reçoit beaucoup moins de pluie – après tout, c’est en grande partie un désert – que les autres États de l’Inde, les foules sont moins nombreuses à cette époque et les prix sont moins élevés. Le temps a tendance à être couvert et humide, ainsi, il est vrai que si vous recherchez un ciel bleu et clair, l’hiver est la période idéale pour des visites.

Restez à l’écart pendant les mois d’avril et de mai, car les températures montent en flèche et peuvent atteindre plus de 50 degrés…

Les meilleurs endroits à visiter au Rajasthan

Les destinations les plus connues et les plus appréciées sont Udaipur, Jodhpur, Jaipur et Jaisalmer, et ce sont des destinations incontournables de tout itinéraire au Rajasthan. Mais il ne se résume pas seulement à ces cités colorées. Des destinations alternatives comme Bikaner et Bundi valent le coup d’œil pour leur histoire et leurs vieilles citadelles, Pushkar est idéal pour les curieux et Bharatphur offre de belles opportunités d’observer la vie sauvage.

1. Jaipur

Partie intégrante du « Triangle d’or » et capitale du Rajasthan, Jaipur est connue pour être la « ville rose » et pour ses merveilleux monuments royaux. C’est un lieu bouillonnant, dynamique et l’un des plus prisés des voyageurs. Du « palais des vents » à celui de l’eau, cette étape vous apportera une vision globale de la culture indienne avec ses impressionnants édifices historiques et son riche artisanat.

Que faire à Jaipur ?

La visite de Jaipur débute par le City palace, situé au centre de la cité. La construction débuta en 1727 et c’est aujourd’hui un complexe de multiples cours, demeures, pavillons, jardins et magnifiques châteaux. Le « Sarvato Bhadra » est l’un des édifices les plus impressionnants du city palace : c’est aujourd’hui un grand hall qui accueille des célébrations, festivals ou autres rassemblements. Vous découvrirez également le « Chandra Mahal », un des plus anciens bâtiments et toujours occupé par l’actuel Maharaja et sa famille.

La découverte de Jaipur se poursuit avec le Jantar Mantar (ou Yantra Mandir) : un observatoire astronomique composé d’une série d’instruments relatifs à ce domaine. Ce lieu a été bâti afin d’établir les moments les plus propices à de grands évènements comme les mariages. Depuis 2010, il est d’ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une visite de Jaipur ne peut être complète sans la découverte du palais des vents, aussi appelé « Hawa Mahal ». Il est le monument le plus emblématique de l’agglomération et fait partie du complexe de la résidence royale (un passage secret relie d’ailleurs les deux édifices !). Ce bâtiment était à l’origine destiné aux femmes de la cour afin qu’elles puissent observer les processions religieuses sans être vues, par de petites fenêtres alvéolées. L’édifice comprend 5 étages et 350 fenêtres : l’architecture a été pensée de façon à laisser le vent circuler librement entre les pièces et ainsi rafraîchir l’atmosphère. Le lieu est d’ailleurs magnifiquement éclairé en soirée, à ne pas manquer lors de votre visite de l’Inde !

Jaipur regorge de merveilles à explorer, vous pourrez poursuivre votre voyage avec le fort Nahargarh qui surplombe la cité ; le Jal Mahal, palais de l’eau qui semble flotter sur l’eau, à mi-chemin entre Jaipur et Amber. Les cénotaphes royaux dans les contreforts du Fort de Nahargarh méritent également que l’on s’y arrête…


2. Pushkar

Votre voyage au Rajasthan se poursuit avec Pushkar, une cité très spirituelle puisqu’elle est associée à la demeure du dieu Brahma.

S’arrêter ici est un excellent moyen de découvrir une partie de la culture de l’Inde spirituelle et l’un des plus anciens lieux du territoire. Le lac, autour duquel la citadelle est située ; est censé s’être formé alors qu’une fleur de lotus serait tombée des mains du Seigneur Brahma. C’est également le seul endroit en Inde où l’on trouve des monuments de Brahma. C’est d’ailleurs l’une des principales activités à faire : visiter ces lieux sacrés. Il s’agit d’une ville de pèlerinage hindou, aussi, il est important de savoir que l’alcool est interdit dans l’enceinte de la cité.

Une promenade tôt le matin ou le soir, en s’imprégnant de l’atmosphère au bord des quais, vous permettra de vous familiariser avec cet endroit. Comme à Varanasi, chaque soir au coucher du soleil, a lieu une cérémonie religieuse dédiée au lac, avec de nombreuses offrandes et chants sacrés.

Pushkar est aussi célèbre pour sa foire aux chameaux, qui se déroule chaque année en Inde. Des dizaines de milliers de chameaux et autres animaux sont présents ainsi que de nombreux spectacles de danses, musique, acrobaties ou des concours, comme celui de la plus grande moustache : une célébration incontournable ! La citadelle prend alors une tournure complètement différente lors de ce rassemblement, alors réservez bien à l’avance. C’est une expérience colorée et unique qui vaut le détour !


3. Udaipur

La « Venise de l’Orient » est considérée comme la citadelle la plus romantique du territoire. Comme une oasis au milieu de terres arides, une ambiance de conte des mille et une nuit émerveille ses visiteurs.

Ses majestueuses demeures royales semblent presque flotter sur l’eau et donnent cette impression de liberté ; d’une étape hors du temps où l’on ralentit le rythme, rien à voir avec les autres agglomérations du Rajasthan où tout va plus vite…

Udaipur est composée de nombreux points d’eau et y doit sa réputation : les lacs Pichola, Udai Sagar, Fateh Sagar, Jaisamand et bien d’autres encore ! Beaucoup de ses monuments ont été reconvertis en hôtels de luxe pour accueillir les voyageurs et prolonger la magie de leur voyage : le Taj Lake Palace, situé au milieu de lac Pichola est l’un des plus réputés.

Que faire à Udaipur ?

La visite d’Udaipur commence par une balade sur le lac Pichola : les meilleurs moments sont au lever ou au coucher du soleil pour une expérience magique et unique. De nombreuses excursions sont possibles au départ du City palace ou du Lal Ghat.

Le Lake Garden ou Jag Mandir est un des châteaux de la ville et a été construit par trois maharajas entre 1551 et 1652. Il a été utilisé comme palais d’été par la famille royale et accueille désormais toutes sortes de célébrations et réceptions.

Le city palace surplombe le lac Pichola et est un immense complexe composé de onze demeures. Chaque descendant royal a au fur et à mesure contribué à l’agrandissement de cet édifice et à son embellissement pendant près de 400 ans.

Enfin, pour apprécier Udaipur, rien de mieux que de se balader à pied le long des ghats, de déambuler au milieu de la vieille cité et de flâner devant les échoppes des bazars…


4. Jodhpur

Impossible de repartir du Rajasthan sans visiter la célèbre cité bleue, qui possède un véritable charme local et ne laisse pas les voyageurs indifférents. Bien qu’il s’agisse d’un endroit populaire, l’atmosphère est différente des grandes mégalopoles du territoire et l’ambiance est plus posée qu’ailleurs. Ses saisissants paysages du désert du Thar qui l’entourent et ses ruelles colorées de la vieille citadelle en font un lieu vraiment hors de commun.

Si la Jodhpur doit aujourd’hui son nom aux nombreuses façades de maisons peintes de cette couleur ; à l’origine, celle-ci était spécifiquement utilisée pour les personnes de la caste des brahmanes et servait également à repousser les moustiques et protéger de la chaleur.

Que faire à Jodhpur ?

Le fort Mehrangarh est sans doute l’un des plus beaux forts de la région et c’est probablement pour cette raison qu’il a été surnommé le « fort magnifique ». Son aspect extérieur brut et de couleur marron contraste étonnamment avec les façades colorées des maisons et avec l’intérieur raffiné que le fort renferme. Plus de deux siècles ont été nécessaires afin qu’il puisse obtenir l’architecture qu’il possède aujourd’hui, avec ses imposants murs et sa position stratégique ; qui surplombe la ville de 120m.

Le Jaswant Thada, situé à un kilomètre du fort, est le lieu de crémation des Maharajas de Jodhpur et est entièrement construit avec du marbre blanc finement sculpté et poli. Son architecture est très pure et raffinée.

Au cœur de la cité, vous trouverez de nombreux bazars pour vous balader, acheter des souvenirs, goûter à la cuisine locale. Le Sadaar bazar, l’un des plus connus, permet de trouver toute sorte de nourriture, vêtements ou décorations et sur sa place principale, se dresse la « Clock tower », une horloge éclairée à la tombée de la nuit…


5. Jaisalmer

C’est une étape incontournable de tout premier voyage au Rajasthan. Déclarée patrimoine de l’humanité en 2013, cette citadelle aux nuances dorées est composée de dunes de sable fin et de bâtiments en pierre de grès de couleur jaune, d’où son surnom de « cité d’or » du désert du Thar. Son ambiance est très particulière, dû à sa situation géographique et sa proximité avec un désert qui semble infini et par son architecture très raffinée et époustouflante. Ancien lieu de passage très fréquenté pour le transport de marchandises (soie, sucre, fruits ou opium), c’est une vieille ville qui a longtemps prospéré, mais qui a aujourd’hui retrouvé son calme et sa paisibilité.

Que faire à Jaisalmer ?

La citadelle est globalement répartie en deux lieux principaux : la partie haute qui est située dans l’enceinte du fort de Jaisalmer ; et la partie basse qui s’étend dans les contrebas du fort. Celui-ci se dresse à 76 m de haut et est entouré d’épais remparts de 5 km de long. Ici, les styles Moghol et Rajpoutes se mélangent et la vue sur la ville basse est magnifique, surtout au coucher du soleil…

Le fort renferme de multiples demeures royales comme le Raj Mahal, construit au 15ᵉ siècle. Il comprend 7 étages et était la résidence officielle de la famille royale à l’époque.

Votre découverte se poursuit avec les édifices jaïns du fort : sept magnifiques sanctuaires ont été bâtis en hommage à sept saints jaïns.

Enfin, dans la ville basse, vous trouverez de nombreux havelis : ce sont de magnifiques résidences qui ont autrefois été construites par des marchands ayant profité du commerce caravanier pour bâtir ses impressionnantes demeures ornées de fresques. L’intérieur, comme l’extérieur, sont très raffinés, colorés et superbement décorés.


6. Bikaner

C’est un lieu à part, encore méconnu des voyageurs, mais qui regorge pourtant de trésors. Cette « cité rouge », surnommée ainsi à cause de la couleur rouge brique de ses bâtiments, est le point de départ d’une étape qui va vous transporter pour une expérience colorée et dépaysante.

C’était autrefois un important lieu d’échanges et d’étape pour les marchands caravaniers, en particulier pour les tisserands, artistes, peintres et parfumeurs.

Quelles sont les activités à faire ?

Le fort Junagarh est un immanquable : d’extérieur, avec ses imposants murs en grès rouge, il ne semble pas très accueillant mais renferme pourtant un raffinement et une richesse impressionnante. De multiples fresques colorées et représentants des dieux hindous, ornent les murs des pièces intérieures.

Vous pourrez aussi déambuler dans la vieille cité de Bikaner et ses ruelles étroites et découvrir de magnifiques havelis sculptées dans le grès rouge, couleur symbolique.

Au-delà de sa sublime ville, la citadelle est également le lieu idéal pour effectuer un safari dans le désert du Thar et pour passer une nuit à la belle étoile, avec pour seule compagnie les étoiles…


Un voyage en Inde est une expérience qui marque à coup sûr, par ses contrastes saisissants entre la beauté de ses monuments et la vie quotidienne, parfois dure, des populations.

De nombreuses autres inspirations de circuits au Rajasthan, à la découverte de Delhi ou encore Agra et sa merveille du monde, le Taj Mahal ; sont à retrouver sur notre page dédiée à l’Inde.

 
En cliquant sur « Accepter », vous autorisez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, de personnalisation des contenus et de personnalisation de messages publicitaires. Vous pouvez si vous le souhaitez refuser l’installation de cookies en cliquant sur «Modifier».
AccepterModifier

RGPD

  • Google Analytics

Google Analytics