Voyage au Vietnam : deux lieux insolites à découvrir ! - ASIE ONLINE
02 53 35 53 50
Nous sommes à votre disposition du
lundi au vendredi de 09h00 à 17h30
Demande de devis
sur mesure

Voyage au Vietnam : deux lieux insolites à découvrir !

Accueil > Voyage au Vietnam : deux lieux insolites à découvrir !

Le Vietnam est connu pour ses nombreux sites classés au patrimoine mondial de L’UNESCO tels que : La baie d’Halong, la vieille ville de Hoi An, la cité impériale d’Hué ou encore le parc national de Phong Nha-Ke Bang. Il existe de nombreuses merveilles à découvrir au Vietnam mais nous souhaitions aujourd’hui vous parler de lieux peu connus, qui méritent pourtant qu’on s’y attarde.

Sommaire

Han Son Doong, la plus grande grotte du monde

  • Histoire du lieu
  • Comment s’y rendre ?

Cao Bang, hors des sentiers battus

  • Les chutes d’eau de Ban Gioc
  • Comment s’y rendre ?
  • La grotte de Nguom Ngao
  • Balade au milieu des rizières de Phong Nam

1. Han Son Doong, la plus grande grotte du monde

La grotte de Son Doong se situe dans le nord de Đồng Hới, dans la province de Quảng Bình à la frontière du Laos. Elle fait partie du parc national de Phong Nkha-Ke Bang.

La grotte de Son Doong peut atteindre 200m de haut dans certains endroits, soit l’équivalent d’un immeuble de 40 étages et fait 9 km de longueur. Certaines zones du plafond de la grotte se sont effondrées ce qui a permis de faire passer de la lumière.

Ce phénomène a permis aux plantes de pousser et ainsi créer une forêt. Il y a également une rivière qui traverse cette grotte.

Histoire

En 1991, Ho Khanh, un cueilleur du coin, découvre par hasard l’entrée de la cavité, cachée dans le parc national de Phong Nha-Ke Bang.

Il tente de revenir mais est incapable de retrouver l’orifice, dissimulé dans une épaisse jungle, le site retombe ainsi dans l’oubli pendant près de 20 ans.

En 2009, Khanh et une équipe de chercheurs britanniques repère de nouveau l’entrée et la grotte est enfin répertoriée. Quatre ans plus tard, une partie est ouverte aux touristes.

Comment s’y rendre ?

La visite de la grotte de Hang Son Doong est ouverte au public depuis 2014, mais environ 200 personnes sont autorisées à la visiter chaque année, afin de préserver les lieux.

Une seule compagnie propose cette excursion : Oxalis, associée à l’Association de Recherches Britannique des Grottes.

L’excursion dans la grotte de Hang Son Doong dure en moyenne 5 jours et 4 nuits et coûte environ 3000$ soit 2 700€.

Si vous n’arrivez pas à réserver votre place vous pourrez vous consoler en visitant celles de Phong Nha, de Tien Son et de Thien Duong (Paradise Cave). Il faut se rendre dans la ville de Dong Hoi puis entrer dans le parc national.

2. Cao Bang, hors des sentiers battus

La province de Cao Bang se situe à 286km au Nord-Est de Hanoï soit environ 6H30 de route. Dans cette région vivent de nombreuses ethnies différentes comme Tày, Nùng, H’mong…

Cao bang est une destination peu touristique car difficile d’accès. Elle est cependant idéale pour découvrir de somptueux paysages comme les chutes d’eau de Ban Gioc et pour explorer de nouvelles cultures. C’est un grand moment de dépaysement qui en vaut la peine.

Que faire à Cao Bang ?

1. Les chutes d’eau de Ban Gioc

Les chutes de Ban Gioc sont les plus grandes chutes d’eau du Vietnam. Elles atteignent 30m de hauteur et 300m de largeur. Celles-ci retombent sur la rivière Quay Son qui forme la frontière entre le Vietnam et la Chine. La meilleure période pour se rendre à Ban Gioc est entre août et septembre mais il est possible d’y aller toute l’année.

Comment s’y rendre ?

On peut se rendre de Hanoi à Ban Gioc en Bus, taxi, chauffeur privé ou bien en louant un véhicule.

De Cao Bang à Ban Gioc il y a des bus locaux ou bien des taxis

Frais d’entrées : 20 000VND/personne

La balade en bateau pour regarder de plus près la cascade : 50 000VND/personne

2. La grotte de Nguom Ngao

La visite des chutes de Ban Gioc est généralement combinée avec l’exploration de la grotte de Nguom Ngao qui se trouve à une courte distance. La grotte s’étend sur 2 km, mais seul le premier kilomètre est ouvert aux visiteurs. « Nguom » signifie caverne et « Ngao » signifie tigre. On dit que cette grotte était l’habitat naturel de nombreux tigres sauvages dans le passé, donc, les villageois locaux ont ainsi décidé de lui donner ce nom.

La grotte est remplie de stalactites et de stalagmites de différentes formes et tailles, leurs formes émergeant de la paroi de la falaise et représentant souvent des créatures mythiques ou des scènes magiques.

3. Balade au milieu des rizières de Phong Nam :

Phong Nam à environ 45 min de Ban Gioc.

Partez à la découverte de la vallée de Phong Nam hors des sentiers battus. Cet endroit est exceptionnel. Vous pourrez voir de nombreuses rizières avec des petits villages et des montagnes à perte de vu. Un chauffeur privé est recommandé.

Il est également possible de faire du trek sur plusieurs jours dans la nature luxuriante de la région de Cao Bang et partir à la rencontre des différentes ethnies qui y vivent.


Article rédigé par Quentin, 2ème année de BTS Tourisme.

 
En cliquant sur « Accepter », vous autorisez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, de personnalisation des contenus et de personnalisation de messages publicitaires. Vous pouvez si vous le souhaitez refuser l’installation de cookies en cliquant sur «Modifier».
AccepterModifier

RGPD

  • Google Analytics

Google Analytics